Devenir aide soignant par apprentissage c’est possible !

Et oui, vous pouvez suivre une formation d’aide soignant tout en touchant un salaire comme «apprenti». Pour cela, il faut passer par un Centre de Formation des Apprentis (C.F.A) avec lequel un Institut de Formation à signer une convention.

Les conditions

1 - L’étudiant doit chercher un employeur et signer avec lui un contrat d’apprentissage. Certains CFA aident les étudiants dans cette démarche
2 - Ce contrat d’apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée (CDD).
3 - Toute entreprise privée ou public non-industriel et non-commercial peut embaucher un apprenti.
4 - Le candidat doit réussir le concours d'entrée dans l'un des IFAS partenaires d’un centre de formation d’apprentis
5 - Il doit être âgé de moins de 26 ans et être titulaire :

  • du Brevet des Collèges, du B.E.P. Carrières Sanitaires et Sociales,

OU

  • d'un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social de niveau 5,
  • avoir suivi une classe de 1ère préparant au baccalauréat,
  • avoir travaillé 2 ans dans le secteur hospitalier social, médico-social,
  • 3 ans pour les autres secteurs d'activité.

A Marseille, le Centre Régional de Formation en Alternance aux Métiers de l’Hospitalisation propose cette formation d’apprentissage pour les AS

Pour l’ile de France, vous pouvez vous adresser au CFA Santé
Mais il en existe bien sûr ailleurs...

Durée de la formation

La formation est strictement la même que pour les autres étudiants. En PACA, elle se déroule sur 22 mois avec un contrat de 22 mois.
Sur ces 22 mois il y a 1435 heures de formation (cours et stages cliniques hors employeurs) soit 41 semaines de formation sur 98 semaines environ (soit l’équivalent d’un mi temps) hors congés payés et jours fériés.
En ile de France, elle se déroule sur 18 mois.

Nature et forme du contrat

C'est un contrat de travail qui répond aux mêmes règles qu'un contrat à durée déterminée. Il comporte une période d'essai de deux mois. Au terme de celle-ci, il est impossible, pour chacune des parties, d'interrompre le contrat d'apprentissage. L'employeur s'engage par contrat, outre le versement d'un salaire, à assurer à l'apprenti une formation professionnelle et générale, dispensée pour partie en entreprise et pour partie au CFA.
Le contrat fait l'objet d'un écrit signé par l'employeur, l'apprenti et le directeur du CFA qui le transmet à la DDTE (Direction Départementale du Travail et de l’Emploi) pour enregistrement. Le contrat d'apprentissage doit être signé au plus tôt 3 mois avant le début officiel de la date d'entrée en formation et au plus tard 3 mois après.
Le contrat est accordé par l'établissement formateur en contrepartie d'un engagement de servir dans celui-ci après l'obtention du diplôme d'État pour une période égale à la période d'apprentissage.

Statut de l'apprenti

L'apprenti est un salarié à part entière. A ce titre, les lois, règlements et convention collective de l'entreprise lui sont applicables dans les mêmes conditions qu'aux autres salariés. Il perçoit un salaire calculé en fonction de son âge et de son année d'étude.
L’étudiant apprenti bénéficie des mêmes droits et obligations que tous les autres salariés de l'entreprise avec primes. Il peut effectuer des heures supplémentaires, travailler le dimanche et la nuit.
L’apprenti s’engage à travailler après son DE dans l’entreprise qui l’a rémunérée.
Dix huit mois s’il a été rémunéré 18 mois et vingt deux mois s’il a été payé 22 mois.

Les avantages pour l'apprenti

La formation est entièrement gratuite pour tous les apprentis : ils ne paient ni frais de dossier, ni frais d'inscription, ni frais de scolarité.
La rémunération de l'apprenti est exonérée d'impôts sur le revenu dans la limite du SMIC annuel.
L'apprenti ne paie aucune cotisation sociale. Il est affilié à la sécurité sociale des salariés.
Les années d'apprentissage comptent comme des années d'ancienneté dans l'entreprise (excepté dans les établissements publics).

Le salaire

Est fonction de plusieurs paramètres :

  • Le nombre de salariés de l'entreprise,
  • l'âge de l'apprenti,
  • son année d'études,
  • son niveau d'études,
  • les accords de branche,
  • la convention collective dont dépend l'organisme.

Coût d'un apprenti pour l'entreprise (ex: entreprise de + de 10 salariés)

Année d'exécution du contrat 1ère année 2ème année 3ème année
18-21 ans 41% du SMIC 49% du SMIC 65% du SMIC
+ 21 ans 53% du SMC 61% du SMC 78% du SMC

Le maître d'apprentissage

Il est le référent de l'apprenti dans l'entreprise. Il l'accompagne tout au long de sa formation, le guide et le conseille. Il est aidé dans sa tâche par le document de liaison "CFA - Entreprise" et bénéficie de journées d'études organisées par le CFA.

Remarques
Cette formation est contraignante. En effet l’apprenti peut effectuer des week-ends, nuits en dehors des cours. Mais on ne peut tout avoir…

Guy ISAMBART
Rédacteur en chef
www.infirmiers.com
Guy.isambart@infirmiers.com

Partagez cet article sur :