Présentation de la profession d'aide soignant - le métier d'AS

"Les aides-soignants constituent l'une des professions de santé non médicales les plus importantes et pourtant peu souvent analysée comme le signale l'introduction au n°54 (mars 2000) du journal Etudes et Résultats de la Direction de la Recherche des Etudes de l'Evaluation et des Statistiques (DREES).

De plus, ils sont peu représentés dans les instances officielles, la composition du Conseil supérieur des professions paramédicales (CSPPM) en témoigne.

Pourtant, les aides-soignants occupent dans la structure hospitalière une place primordiale car ils sont les professionnels de santé les plus proches du patient. Les discours officiels en témoignent comme l'indique le communiqué de presse du 08/10/98 du Secrétariat d'Etat à la santé Bernard Kouchner, sur la revalorisation statutaire des aides-soignantes

Lire la fiche d'information sur les aides-soignant(e)s du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Lire l' Arrêté du 22 octobre 2005 relatif au diplôme professionnel d'aide-soignant.

L'annexe IV à l'arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d'organisation de la validation des acquis de l'expérience pour l'obtention du diplôme professionnel d'aide-soignant :

Précise :

L'aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l'initiative de celui-ci, défini par les articles 3 et 5 du décret n°2002-194 relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmier.
L'aide soignant réalise des soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l'autonomie de la personne ou d'un groupe de personnes. Son rôle s'inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L'aide soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.
Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri professionnelle, en milieu hospitalier ou extra hospitalier, l'aide soignant participe, dans la mesure de ses compétences, et dans le cadre de sa formation, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.

Définition du métier

Dispenser, dans le cadre du rôle propre de l'infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, des soins de prévention, de maintien, de relation et d'éducation à la santé pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien être et l'autonomie de la personne.

Le Diplôme

L'aide-soignant est titulaire soit du Certificat d'Aptitude aux Fonctions d'Aide-Soignant (CAFAS) soit du Diplôme Professionnel d'Aide Soignant (D.P.A.S) qui sont devenus depuis le 31 aout 2007 : «Diplôme d'Etat d'Aide Soignant ». Ce diplôme s'acquiert à l'issue d'une formation ou par validation des acquis de l'expérience.
Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) - Résumé descriptif de la certification – Diplôme d'Etat d'aide-soignant (DEAS)


L'annexe IV à l'arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d'organisation de la validation des acquis de l'expérience pour l'obtention du diplôme professionnel d'aide-soignant :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000424327&dateTexte

Précise :

L'aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l'initiative de celui-ci, défini par les articles 3 et 5 du décret n°2002-194 relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmier.

L'aide soignant réalise des soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l'autonomie de la personne ou d'un groupe de personnes. Son rôle s'inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L'aide soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.

Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri professionnelle, en milieu hospitalier ou extra hospitalier, l'aide soignant participe, dans la mesure de ses compétences, et dans le cadre de sa formation, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.

Définition du métier

Dispenser, dans le cadre du rôle propre de l'infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, des soins de prévention, de maintien, de relation et d'éducation à la santé pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien être et l'autonomie de la personne.

Le Diplôme

L'aide-soignant est titulaire soit du Certificat d'Aptitude aux Fonctions d'Aide-Soignant (CAFAS) soit du Diplôme Professionnel d'Aide Soignant (D.P.A.S) qui sont devenus depuis le 31 aout 2007 : «Diplôme d'Etat d'Aide Soignant ». Ce diplôme s'acquiert à l'issue d'une formation ou par validation des acquis de l'expérience.

Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) - Résumé descriptif de la certification – Diplôme d'Etat d'aide-soignant (DEAS)

http://www.cncp.gouv.fr/CNCP/fiche_gp.php?idfiche=4495

Partagez cet article sur :