Présentation de la FNAAS

Interview de Madame CARON Présidente de la Fédération Nationale des Associations d'Aides-Soignant(e)s

Mme CARON, présentez nous la F.N.A.A.S. :
C'est une association Loi 1901, apolitique et sans connotation syndicale. Elle regroupe des associations d'aides-soignants régionales, départementales et des inscriptions individuelles.

Quelles sont les actions de la Fédération ?
Ce sont des actions dirigées vers la reconnaissance et la revalorisation de la profession.

Quels sont les modes d'action ?
Un membre de la F.N.A.A.S. (titulaire) siège au sein du Haut Conseil des Professions Paramédicales (HCPP).
Elle s’entretient également auprès du secrétaire d’Etat à la Santé et auprès de la Direction Générale de là Santé(D.G.S).
Ces trois instances sont informées régulièrement des projets de la F.N.A.A.S. et celle-ci, à chaque objectif et démarches, élabore un dossier complet unanimement reconnu du fait de sa qualité et de son objectivité. La F.N.A.A.S Participe à divers groupes de travail au sein du Ministère.
Depuis 1994, la Fédération obtenu des avancées très significatives pour les Aides-soignants. Par son potentiel de progression.

Quels sont les rôles de la F.N.A.A.S. ?
 Ils sont divers, et ils offrent aux adhérents un certain nombre de services, notamment :

  • elle informe et défend juridiquement ses adhérents dans le cadre de leurs activités professionnelles.
  • elle édite un journal trimestriel "l'Essentiel" (actualité, reportage, informations générales....)
  • elle organise également des journées de formation (assises nationales, journées régionales...)

Mais, surtout, la F.N.A.A.S. a permis, de par son acharnement, de gravir les échelons de la pyramide symbolique, représentation des avancées professionnelles qu'elle s'était fixées.

Quelles sont les priorités à court terme ?
La F.N.A.A.S voit à court terme, l’évolution de notre métier à travers les différentes actions que nous menons et qui n’ont qu’un seul but : améliorer les soins et que nous, soignants nous ayons une véritable reconnaissance professionnelle.

La F.N.A.A.S travaille actuellement sur un projet de décret de compétence, qui a été déposé au Ministère.
Et enfin, au sommet de la pyramide : l'application du métier d'Aide-soignant au niveau 4 des qualifications professionnelles.
Vous l'avez compris : ces avancées ne se font que lorsqu'il y a une force derrière les représentants des A/S&A/P!

Comment envisager l'évolution de la profession ?
 Il est en effet nécessaire que les aides-soignants trouvent la place qui est la leur au sein de la hiérarchie hospitalière mais cela se fera lorsque la profession sera reconnue et revalorisée .

Par son potentiel de progression et pour toutes ses actions, la F.N.A.A.S. se place comme l'organisation la plus représentative du corps des aides-soignants, toute concurrence confondue.

Lien utile : http://fnaas.e-monsite.com/

Partagez cet article sur :