Publicité
Les offres d'emploi
Journées Francophones des Aides-soignants

Découvrez les rendez-vous incontournables des Aides-soignants.

Publicité

L'AP-HP organise un concours de pâtisserie entre établissements gériatriques

Dans le cadre de l'opération "+de Vie", la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France (AP-HP), a organisé le premier concours de pâtisserie inter-établissements gériatriques. Cet évènement a ainsi permis aux patients de retrouver des gestes de la vie quotidienne mais aussi et surtout de créer un moment de convivialité.

concours gâteau AP-HP

Placé sous le parrainage du chef-pâtissier Kevin Lacoste, le concours organisé le 24 octobre dernier visait à réaliser un quatre-quarts créatif. Des binômes de patients et de soignants de dix hôpitaux– La Collégiale, Broca, La Rochefoucauld, Corentin-Celton, Adelaïde-Hautval, Charles-Foix, René-Muret, Fernand-Widal, Paul-Doumer et Sainte-Périne – ont participé à la compétition et ils n’ont pas manqué d’imagination pour faire de ce gâteau traditionnel breton, une œuvre originale.

 

 

Une initiative qui permet aux résidents de retrouver des gestes de la vie quotidienne qu’ils n’avaient plus l’occasion de pratiquer, et de créer un vrai moment de convivialité.

gâteau concours EHPAD

Organisé à l’hôpital Sainte-Périne (Paris), à l’occasion de la mobilisation " + de Vie ", le défi a duré 1h30. La saveur, la texture et l’aspect visuel sont autant de critères qui ont été pris en compte pour la sélection du binôme vainqueur. Le jury a finalement désigné Paule, Laure-Anne et leur quatre-quarts "La belle Créole" de l’EHPAD Adelaïde-Hautval (Villiers-le-Bel) comme l’équipe gagnante du concours (cf. photos). Cet EPHAD s’est vu remettre par l’AP-HP, un prix de 3 500 € pour la mise en place d’un projet d’amélioration du quotidien des personnes âgées à l’hôpital. Les vainqueurs ont également reçu un chèque-cadeau et seront invités à un "tea-time" dans le salon de la pâtisserie du chef Kevin Lacoste à Paris.

Mais au-delà de la compétition, ce concours de cuisine a surtout eu un impact thérapeutique pour ces patients atteints de pathologies liées au grand âge et qui ont pour la plupart perdu leur autonomie motrice et/ou font face à des troubles cognitifs, précise l’AP-HP. Le temps d'un instant, ils ont pu retrouver le plaisir de cuisiner et de partager pour se remémorer les bons souvenirs du passé.

Regardez les images du concours. Si vous ne lisez pas la vidéo, rendez-vous sur youtube

Merci au service de communication de l'AP-HP pour le partage de visuels.

Partagez cet article sur :