Publicité
Les offres d'emploi
Journées Francophones des Aides-soignants 2018

Découvrez les Journées Francophones des Aides-soignants, le rendez-vous annuel incontournable pour tous les aides-soignants. Les 25 & 26 janvier 2018 à Paris.

Publicité

Jamais sans mon dentier… du rififi en maison de retraite !

Il est des découvertes réjouissantes que l'on a immédiatement envie de valoriser et de partager avec le plus grand nombre. Le court-métrage d'animation « Jamais sans mon dentier » réalisé par une équipe d' étudiants de Bellecour Ecole, école lyonnaise de référence des métiers de création, devrait retenir votre attention par ses qualités graphiques, scénaristiques mais également humoristiques, riches de références cinématographiques de tout ordre. Quand les résidents de cette maison de retraite tentent de se mutiner, on en redemande ! 5 minutes 12 de pur bonheur créatif.

Le résumé de l'animation sans spoiler !

court métrage école bellecourLe premier plan de ce court-métrage d'animation nous conduit directement au sein d'une maison de retraite en fin d'après-midi… ça roupille tranquillement ou ça se concentre sur un jeu de construction… jusqu'à ce que la télévision s'allume sur « Le jeu » que nos quatre résidents semblent tant attendre « Jamais sans mon dentier »… Il est vrai qu'un dentier, à cet âge est particulièrement vital ! Il semble cependant que la gardienne des lieux (une soignante semble-t-il...) ne l'entende pas de la même oreille et coupe la télé… S'annoncent alors la colère, la crispation et le début de la révolte. L'imagination va se mettre au pouvoir de la mutinerie et nos quatre héros du moment n'en manquent pas. Notre « mémé » en chef, pleine de ressources, va mener l'action. Nos résidents deviennent des geeks pleins d'inspiration et de compétences pour imaginer un plan de récupération de la télécommande… Commence alors un épisode à la Prison Break : l'un des résidents à le plan des lieux tatoués sur le derrière (!), ce qui ne déplaît pas à notre meneuse… Notre « matronne » est malmenée, elle qui excelle dans l'art du selfie en salle de garde ! Quant à nos quatre amis, ils font des clins d'oeil appuyés aux héros de Mission impossible et d'Ocean Eleven ! Suspens, émotion, frissons… le tout en musique et en mimiques car nos personnages ne parlent pas. Mais je ne spoile pas la fin !

Nos résidents deviennent des geeks pleins d'inspiration et de compétences pour imaginer un plan… »

Du côté des étudiants concepteurs du court-métrage

Une belle équipe de talents (cf. encadré bas de page) pour produire un sujet aussi réjouissant, certes humoristique, mais particulièrement créatif d'un point de vue scénario et graphisme d'animation. Hugo Favre, en Bachelor 3D Art Animation à Bellecour Ecole, « main director » du court-métrage, nous donne quelques clés pour mieux comprendre le choix du sujet et son traitement riches de belles ressources.  "Afin d’éviter de faire l’armée en Suisse, j’ai fait un service civil dans des maisons de retraites. J’ai donc passé 13 mois avec des personnes âgées. Ce n’était pas tous les jours très joyeux mais j’ai quand même rempli plusieurs carnets de croquis et d’anecdotes. Il y avait notamment cette petite dame très énergique mais qui n’arrivait pas à parler, un peu comme nos personnages. Elle donnait du fil à retordre aux soignantes. Elle grognait et tirait des tronches pas possibles quand on lui servait à manger. Elle se moquait aussi du postérieur des infirmières (ça elle adorait) ou détruisait les décorations florales. Quand elle riait, son dentier se détachait, ce qui la faisait rire encore plus. Cette dame était un vrai petit diable et elle a clairement été l’inspiration de la Doyenne dans les premières versions du scénario. Dans le film, elle est beaucoup plus sage mais elle a quand même gardé ce petit air espiègle qu’elle pouvait avoir…" Voilà pour l'environnement qui parlera à nombre d'entre vous mais qui bien sûr est décrit avec outrance pour les besoins du scénario ! Hugo souligne également le travail d'équipe mené de nombreux mois durant en appui avec de nombreux proches pour aboutir au court-métrage finalisé : "quand la direction scénaristique a été clairement établie, on s’est orienté vers les films de cambriolages et d’espionnages. On a voulu trouver des gags en référence à des classiques du genre. Au cours de réunions interminables, on essayait de garder notre base scénaristique en y ajoutant le plus de références et de gags possibles. On s’est surtout accroché à l’idée de faire un film drôle. On espère que cela est réussi".

Il y avait notamment cette petite dame très énergique, un vrai petit diable et elle a clairement été l’inspiration de la Doyenne …

Continuer à faire voyager « Jamais sans mon dentier »…

Ce court-métrage n'a jamais été présenté à la communauté soignante, c'est donc une première aujourd'hui… Les étudiants espèrent - et nous l'espérons avec eux – qu'elle saura l'accueillir avec intérêt, plaisir - et recul !- et le partager. On sait bien que l'humour est une des meilleures armes chez les soignants… et le court-métrage propose une belle prise de recul sur la vie en Ehpad… Le court-métrage, présenté dans de nombreux festivals, a déjà recueilli de plusieurs prix, en France et à l'international, notamment en Italie ou au Texas et son ascension ne semble pas terminée. Cette parution sur infirmiers.com pourrait l'emmener vers de nouvelles sphères et de nouveaux influenceurs et nous nous en réjouissons. Maintenant, nous vous invitons, enfin, à le visionner ! Power to Residents c'est maintenant !

Voir le court-métrage d'animation Jamais sans mon dentier

L’équipe complète de « Jamais Sans Mon Dentier »

 

  • Alice Coutelle – Modeling/Shading/Lighting/Compositing – Bachelor 3D Art Animation
  • Thomas Dibet – Animation/Rigging – Bachelor 3D Art Animation
  • Hugo Favre – Animation/Layout/Storyboard/Script – Bachelor 3D Art Animation
  • Eliette Gibaud – Animation/Rigging – Bachelor 3D Art Animation
  • Cerise Grefferat – Modeling/Texturing/Lighting/Rendering – Bachelor 3D Art Animation
  • Guillaume Jarrosson – Modeling/Texturing/Lighting/Rendering – Bachelor 3D Art Animation
  • Thi Bich Pham – Modeling/Shading/Lighting/Compositing – Bachelor 3D Art Animation
  • Thibault Spieser – Animation/Layout – Bachelor 3D Art Animation Nolwenn Grignon – Bachelor Concept Art à Bellecour Ecole
  • Jordan Parrin – Bachelor Concept Art à Bellecour Ecole

*Etudiants en 3e année Bachelor 3D Animation à Bellecour Ecole, l’école lyonnaise de référence des métiers de création - Architecture intérieure - Design graphique - Design de produits - Mode - Digital - Jeu vidéo - 3D Animation

Bernadette FABREGAS
Rédactrice en chef aide-soignant.com
bernadette.fabregas@infirmiers.com
@FabregasBern

Partagez cet article sur :