« Jusqu'au dernier souffle, tu seras là ... »

La journée du 26 novembre est, vous ne le savez peut-être pas, une journée internationale qui vous concerne. Restée discrète, la Journée internationale des aides-soignants existe en effet depuis 2010 et semble avoir été initiée par la profession elle-même. Il y a quelques temps, Aide-soignant.com vous a encouragé, à cette occasion, à écrire une Lettre à un(e) ami(e) qui voudrait devenir aide-soignant(e). En cette journée qui vous est consacrée, c'est avec plaisir que nous partageons avec vous deux d'entre elles…

« C’est une très belle voie que tu choisis là » - Stecy

mains soutien patientMa chère amie,

J’ai bien reçu ton courrier précédent. Quelque peu surprise de cette annonce inattendue, j’ai mis un léger temps à te répondre. En outre, il me fallait réfléchir aux choses que j’avais à te dire. Toi qui étais pourtant si épanouie dans ta vie professionnelle, voilà qu'aujourd'hui tu penses à te réorienter vers un métier beaucoup plus humain. Comme tu le sais, je suis aide-soignante dans une maison de retraite depuis bien des années. Assez longtemps pour partager avec toi mon expérience et ainsi te prodiguer les meilleurs conseils qui soient. C’est une très belle voie que tu choisis là, plein d’humanisme et d’empathie. Mais as-tu vraiment conscience de toutes les compétences et  aptitudes requis ? Ce domaine demande de nombreuses qualités et suffisamment de sang-froid pour faire face à des situations en tout genre. Du décès à la crise de démence... Pendant tes journées de travail, je tiens à te prévenir que tu n’auras que ta force physique et mentale, car ce n’est pas des objets que tu manipules mais des humains. Des hommes et des femmes de tout âge et de tout horizon. Sache que tes mains devront être capables de toucher d’autres mains, des corps et des liquides que l’homme produit. Tes bras devront être capables de manipuler, de soulever des corps douloureux, inertes ou parfois sans vie. Sache aussi que tu n’auras pas le droit à l’erreur car ce sont des vies qui sont en jeu. Mais si tu aimes ce que tu fais, que tu as assez d’amour en toi pour exercer ce métier, peut importe ce qu’il implique, tu continueras à le pratiquer comme beaucoup d’entre nous. Alors maintenant, si tu es sûre de faire le bon choix, ferme les yeux et regarde dans ton cœur. Sois humaine,   douce et attentive quand ta patience se dissipe. Rien ne vaut un visage qui s’illumine par ta simple présence, sache-le. Ta vieille et chère amie Stecy

"Si tu aimes ce que tu fais, que tu as assez d’amour en toi pour exercer ce métier, peut importe ce qu’il implique, tu continueras à le pratiquer comme beaucoup d’entre nous."

« Par moment , mon amie, tu te demanderas comment tu en es arrivée là ... » - Éloïse

Puisque tu es mon amie je me dois te dire ce qu'est vraiment le métier d'aide-soignante . Être aide-soignante, c'est perdre un peu son nom de famille. Tu es l'AS « Untel » de « tel » service (exemples : Alex de la cardio, Stef de médecine, Carole de la gastro...) parce que finalement, tes collègues, ton équipe ou ton service deviennent un peu ta famille. Tu passes environ 8h par jour avec eux. Tu les vois tôt le matin quand vos familles dorment encore. Tu manges (très vite ) avec eux. Tu discutes pendant vos pauses (souvent interrompues). Tu es avec eux lorsque vos familles vivent de chouettes moments, réunies pour un anniversaire, Pâques, Noël… sans vous. Dans le meilleur des cas, tu auras une équipe en or dans laquelle tu trouveras solidarité, humour, joie et parfois amitié. Et puis dans d'autres cas, il suffira d'un seul fruit pourri pour contaminer tout le panier… Tu croiseras alors souvent hypocrisie, lassitude et aigreur. On te rappellera souvent que tu n'as pas fait beaucoup d'études. Parfois, certains médecins pourront, s'ils veulent bien t'adresser la parole, te dire que tu es l’équivalent d'une caissière dans un magasin (utile certes, mais pas indispensable). Il y aura des moments, mon amie, où tu te demanderas comment tu en es arrivée là… Et puis d'autres où un geste, un regard, une accolade, une parole ou un fou rire, partagé avec la personne dont tu as la charge, te redonnera foi en ce métier, en l'humain. A cet instant précis tu sauras pourquoi TU ES LA. D'ailleurs, le soir du nouvel an, quand l'heure des visites sera passée, les soirs d'orage, de pleine lune, d'angoisses et de folie, souvent jusqu'au bout, jusqu'au dernier souffle... TU SERAS LA. On te dira du fin fond d'un bureau qu'il n'est pas professionnel de te montrer affectée, le dernier souffle passé, parce qu'ils ne peuvent pas comprendre. Eux n'étaient pas là. Eux te parleront de budget, de restriction de poste, d'économie. Je t'assure qu'ils préféreront que tu jettes de la nourriture plutôt que voir du personnel oser se servir. Je vais éviter de te parler des heures supplémentaires non payées, des rappels sur tes repos et de tes maux de dos parce que, tu sais mon amie, je n'ai pas encore effectué le tiers qu'il me reste à faire avant d'espérer toucher une petite retraite. Je changerais bien de travail… Évoluer ou me former... Mais, tu le sais bien… nous manquons de budget. Alors, avec les collègues on se permet de rêver. On parle de gagner au loto… On s’achèterait une maison, on offrirait des voitures, on voyagerait… mais on garderait peut être un poste d'AS à mi-temps parce que quand même… ÇA NOUS MANQUERAIT!

Éloïse

"Un geste, un regard, une accolade, une parole ou un fou rire, partagé avec la personne dont tu as la charge, te redonnera foi en ce métier, en l'humain."

selfie photo téléphone

« Aide-soignant et fier de l'être »

Nous lançons également une deuxième opération, visuelle, cette fois, l'opération selfie « Aide-soignant et fier de l'être ». Le 26 novembre, l'idée est très simple, soyez le plus nombreux possible à poster votre selfie sur la page facebook d'aide-soignant.com ou sur twitter si vous possédez un compte avec le hastag #ASetFier. Nous aurons à cœur de vous le rappeler en temps et en heure !

Journée internationale de l'aide-soignante

Stecy RELING et Éloïse ROUX, aides-soignantes
stecy.reling@outlook.fr
eloaseloyse214@hotmail.fr

Partagez cet article sur :