Actualités

Les articles (534 résultat(s))

  • La stratégie de transformation du système de santé "Ma Santé 2022" intègre la revalorisation des aides-soignants en engageant, notamment, une réflexion concernant la ré-ingénierie de la formation initiale afin de s'adapter aux réalités du terrain.
  • A partir de 2030, on prévoit 40 000 personnes âgées dépendantes de plus par an ! Afin de pouvoir parer à ce "papy boom", un rapport sur le grand âge et l’autonomie a été dernièrement remis au gouvernement par le haut fonctionnaire Dominique Libault.
  • En tant qu’ex-infirmière, je m’insurge contre la formule "Etablissements pour personnes âgées dépendantes" attribuée à ce type d’établissement que l’on nommait il y a encore quelques années "maisons de retraite". Avec ces termes, ce n’est pas incitant à y séjourner pour nos aînés ou nous-même plus tard !
  • Plus d’argent pour la santé mais... moins de gaspillage. Une réforme santé en cours… mal connue des professionnels de santé mais critiquée quand même ! Des représentations et des instances professionnelles peu dignes de confiance. Une parole étouffée et un manque d’implication…
  • L’observatoire transfrontalier des personnels de santé vient de publier son deuxième rapport. Créé il y a deux ans en partenariat entre l’Agence Nationale de Santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de la Sécurité, de l’Emploi et de la Santé du canton de Genève, cet observatoire comptabilise les données concernant les établissements publics...
  • "Avez-vous des astuces pratiques pour "enlever" rapidement une érection aussi bien gênante pour le patient que pour nous lors d'une toilette intime ?" Le problème peut paraitre trivial, mais apparemment il est assez fréquent. Preuve en est, les soignants ont été nombreux à réagir sur le forum suite à cette simple question postée par une étudiante en soins infirmiers.
  • Le contact quotidien avec les patients permet aux infirmier(e)s et aides-soignant(e)s une appréciation subjective de leur état de santé. Sa validité vient d’être montrée chez des patients dont l’état de conscience est altéré, dans une démarche associant soignants et experts.
  • Une fiction en huit clos dont le déroulé fait penser à un documentaire, "Nos vies formidables", nouveau film de Fabienne Godet, mélange les genres et sort des sentiers battus, un peu comme les personnages de ce long métrage qui sort en salle le 6 mars. Des personnes abîmées par l’addiction réunies dans une même résidence pour se soigner, se reconstruire et retrouver leur chemin.
  • Lecteurs et lectrices d’infirmiers.com et d’aide-soignant.com, vous connaissez sûrement Alexis Bataille, auteur du livre et de la page Facebook "Dans le couloir-Pensées d’un aide-soignant" sur laquelle il raconte brillamment des histoires courtes ou récits professionnels drôles ou poignants. Son dernier ouvrage : "Vous avez mal où ?" sort ce jour en librairie.
  • Mireille est aide-soignante. Dans ce texte qu’elle souhaite partager avec la communauté soignante, elle dénonce les dérives et le manque d’humanité dans certains Ehpad.
  • Le jeu existe depuis le commencement de la civilisation. S’il a un rôle éducatif, il peut aussi aider les professionnels de santé à établir le lien avec le patient où le patient lui-même à dédramatiser sur son état de santé. Dans ce nouveau cours, Christine Paillard évoque l’intérêt du jeu dans la vie sociale, dans les relations humaines mais aussi et surtout dans la relation soignant/soigné.
  • Le comportement des soignants agirait sur l’efficacité des traitements médicamenteux. C’est du moins ce que suggère des travaux récents menés par deux psychologues américains. Quand le soutien d’un soignant est évalué par des essais cliniques, on peut avoir des surprises.
  • ls sont bien placés pour le savoir parce qu'ils l'observent. Les médecins du travail, dans les hôpitaux où ils sont encore présents, sont les témoins d'une souffrance de plus en plus marquée des professionnels de santé. Alors que les signaux d'alerte clignotent maintenant depuis plusieurs années, ils alertent leurs tutelles...
  • Un vaccin contre la grippe 2019 moins ou peu efficace face aux deux souches de virus en circulation, des soignants peu mobilisés sur l'utilité de leur propre couverture vaccinale... Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, l'a rappelé ce matin sur Europe 1 : "Je verrai quel a été cette année le taux de couverture des soignants, j'espère qu'ils comprennent leur responsabilité. Si vraiment ça ne progresse pas, peut-être que nous en reviendrons à l'obligation".
  • Comme chaque année, les Journées Francophones des Aides-soignants (JFAS) sont l’occasion de faire le point sur les dossiers chauds notamment la réingénierie du référentiel de compétences ou encore la fameuse prime pour les aides-soignants exerçant dans les établissements publics promise par Agnès Buzyn. Si les questions étaient nombreuses, les réponses ont été vagues ou inexistantes et pour cause, le principal interlocuteur, la DGOS, n’a pas fait le déplacement !
Résultats 16 - 30 sur 534 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10